Commune de Saint-Guilhem-le-Désert

Poème d’Ornella

A mi chemin entre mont et vallée
Dans un écrin encore indemne
Un jour à moi s’est dévoilée
Toute la splendeur de Saint-Guilhem

De bout du monde à l’ermitage
C’est sous ses pieds que le géant
Voit défiler tout un village
Clamer sa foi au lieu plaisant

Il y a bien sûr et j’en conviens
De par le monde bien des merveilles
mais à mes yeux, je le maintiens
Nulle part ailleurs beauté pareille


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé

Site réalisé avec SPIP

     RSS fr RSSVivre à Saint-Guilhem-le-Désert RSSMon St-Guilhem à moi (poèmes)   ?